Les logements modulaires, une solution pour l’habitat social

05/11/2021
batiment modulaire lecousse

La construction modulaire, les nombreux atouts

La construction modulaire bénéficie d’atouts non-négligeables dont le premier est la rapidité d’exécution des chantiers. Ceux-ci durent en moyenne moins de 12 mois, voire moins de 6 mois pour certains projets, avec notamment une méthode de construction hors-site des structures pour un assemblage rapide et propre sur site. 

La construction modulaire permet de bâtir les éléments du bâtiment de manière simultanée (toits, murs, plafonds) pour les assembler ensuite, là où la construction traditionnelle exige de suivre un ordre rigoureux. 

Comme son nom l’indique, le logement modulaire est aussi apprécié pour sa capacité à évoluer dans le temps et à s’adapter en fonction des besoins. L’ossature des maisons peut être en bois ou en acier. 

Par nature, l’acier est un matériau robuste qui garantit une grande durabilité du logement (durée de vie équivalente à la construction traditionnelle) et dont la souplesse permet de travailler des formes et des architectures originales, d’agrandir les espaces, d’ajouter ou de retirer des éléments, sans remettre en question la sécurité ou l’intégrité du bâti. 

Batiment modulaire premier module
batiment modulaire assemblage

Sur le plan économique, la construction des maisons modulaires est aussi intéressante par sa flexibilité budgétaire et permet de faire entre 10 et 30 % d’économies par rapport à la construction traditionnelle. Ces prix compétitifs sont le résultat des autres avantages du modulaire : rapidité, flexibilité, qualité des matériaux, etc. 

Découvrir les chantiers en cours

Des logements économes en énergie

Les questions d’impact environnemental et de durabilité dans la construction sont devenues de véritables enjeux pour les années à venir. La construction modulaire répond à ces enjeux pendant toutes les étapes de vie du logement. 

Dès la mise en chantier, le fait de construire les éléments en atelier d’usine et de les assembler uniquement sur le chantier permet à la fois une absence totale de déchets après la construction mais aussi la réduction des terrassements, du béton et des remblais grâce à des fondations ponctuelles.

L’enjeu est en effet de faire appel le moins possible au béton et de favoriser ce que l’on appelle la filière sèche comme le bois et l’acier. De fait, on utilise des matériaux recyclables et recyclés. L’acier peut en effet être recyclé indéfiniment sans perdre de ses qualités, et le bois peut être revalorisé pour d’autres usages en fin de vie. 

Avec l’application de la RE 2020 l’empreinte carbone des logements, de leur construction à leur démolition, est aussi surveillée de près. La construction modulaire parvient à tirer son épingle du jeu avec la filière sèche, mais aussi avec une isolation thermique des logements aussi efficace que les bâtiments traditionnels. 

Batiment modulaire pose etage
batiment modulaire pose toiture

Louer un logement social

Grâce à leur flexibilité, les bâtiments modulaires pourront également évoluer en fonction des attentes et des besoins, sans passer par des phases de chantiers lourdes et polluantes. Ainsi, on peut imaginer un quartier de maisons individuelles se transformer en habitat collectif dans des délais de construction réduits. 

Une solution rapide aux besoins de logement

Depuis une dizaine d'années, de nombreux bailleurs sociaux comme Fougères Habitat se lancent dans le modulaire, aussi bien pour des pavillons en location qu’en accession.

La rapidité des chantiers et les délais de fabrication réduits permettent de répondre aux besoins des collectivités comme des habitants. En l’espace de mois, les éléments sont assemblés pour offrir un logement de qualité.

Tweeter Partager
Une question ?